C’est l’été ! Attention aux coups de chaleur chez nos animaux !

Partager:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
The owner gave dogs the water from bottle to drink.
Veterinarian listens with stethoscope to cat in medical office.

Les beaux jours arrivent et avec eux les chaleurs estivales ! Nous en sommes souvent assez peu conscients, mais cette période peut se révéler très désagréable, voire dangereuse, ou même mortelle pour nos chiens et nos chats en raison des risques très importants pour eux de contracter un coup de chaleur. En effet, nos amis à quatre pattes sont particulièrement vulnérables en ces périodes de température élevée et la situation peut dégénérer très rapidement et se transformer en urgence absolue.

Bien au fait de ces risques, à la Clinique vétérinaire Beaubien vos vétérinaires à Montréal dans Rosemont–La-Petite-Patrie sont à votre entière disposition pour vous expliquer les bonnes attitudes à adopter lors de ces périodes un peu particulières, et plus dangereuses que vous ne l’imaginez, pour votre animal. Avec leur bienveillance coutumière, les professionnelles vous exposeront également les gestes qui sauveront votre chien ou votre chat si, malgré votre vigilance, ils étaient victimes d’un coup de chaleur. Ainsi, vous pourrez passer ensemble un été serein en toute sécurité.

C’est quoi un coup de chaleur chez le chien ou le chat ?

Un coup de chaleur se présente comme une hyperthermie : la température de l’animal monte, souvent très rapidement et de façon prolongée, mais ici ce sont les conditions extérieures, la température ambiante donc, qui sont la cause de ce phénomène. Le chien comme le chat possèdent bien sûr des défenses pour refroidir leur corps, mais elles se révèlent souvent insuffisantes en cas de températures trop élevées, surtout en cas d’insuffisance ou d’absence de ventilation.

Comment votre chien ou votre chat luttent-ils contre la chaleur ?

Nos animaux ne possèdent pas un nombre élevé de glandes sudoripares pour évacuer la chaleur comme le ferait l’humain. Ils ne peuvent donc pas transpirer comme l’humain et les seuls moyens de se protéger contre le coup de chaleur sont le halètement et la perte de chaleur par les pattes.

La respiration permet à votre animal, c’est encore plus vrai chez votre chien, d’expulser la chaleur lors de ses expirations chargées d’air humide. En effet, c’est la vapeur d’eau qui transporte la chaleur hors du corps de l’animal. Ensuite, il inspire de l’air moins chaud qui va permettre de réguler sa température interne et aidera son corps à se refroidir. En haletant, votre chien ou votre chat régule sa température et peut ainsi supporter l’augmentation de la température extérieure.

Cependant, lorsque l’air devient trop chaud et qu’il est chargé d’humidité, le halètement trouve ses limites et la ventilation devient inutile. Elle ne sert plus à refroidir l’organisme de l’animal, mais, en revanche, le fatigue rapidement. C’est à ce moment-là que l’on pourra parler de « surchauffe » du corps. Celui-ci demandera désespérément de plus en plus d’air frais et en recevra de moins en moins et alors, plus rien n’empêchera la montée vertigineuse de la température et l’épuisement de l’animal.

Avec une température extérieure élevée et un fort taux d’humidité, les conditions sont réunies pour provoquer un coup de chaleur. Il suffira alors d’un seul facteur aggravant pour provoquer une catastrophe :

  • Un exercice physique trop important (ex., faire du vélo ou de la planche à roulettes avec son chien) ;
  • L’obésité ou un simple surpoids de l’animal ;
  • Des problèmes respiratoires…

Il y a aussi des animaux plus à risque que d’autres, comme les chiens de type brachycéphale, qui ont un nez court et des voies respiratoires plus courtes et plus encombrées (bulldog, carlin et boxer en sont des exemples). De plus, les animaux avec un pelage foncé et/ou aux poils longs sont plus à risque ainsi que nos jeunes ou vieux amis poilus.

Et attention à ne pas commettre la négligence impardonnable de laisser votre chien attaché au soleil ou pire encore à l’intérieur de votre voiture, même pour quelques minutes. En outre, évitez de laisser la porte de la sécheuse ouverte surtout avec un chaton, car celui-ci aimera s’y faufiler.

golden retriever with blurry background fan cooling.

Comment savoir si votre animal est victime d’un coup de chaleur ? Halètement extrêmement prononcé souvent accompagné d’une salivation abondante, des vomissements parfois, une agitation incontrôlée suivie d’un abattement total avec aussi des difficultés motrices. Tous ces signes doivent vous alerter immédiatement et vous conduire, vous et votre animal, en urgence chez votre vétérinaire. Cependant, la première des choses à faire est de mettre votre animal dans un endroit plus frais et de lui donner de l’eau sans glace.

Mais si malgré votre vigilance, votre chat ou votre chien est victime d’un coup de chaleur, vos meilleures vétérinaires à Montréal de la Clinique vétérinaire Beaubien sauront les prendre en charge afin de les remettre sur pattes. Plus vite, ils seront réhydratés, traités, plus vite vous pourrez reprendre ensemble vos amusements et balades. Prendre soin de votre animal afin que vous puissiez passer avec lui de merveilleux moments en toute confiance, voilà notre mission : un très bel été vous attend avec vos compagnons de jeu préférés !

NOUVELLES & CONSEILS

chat au vétérinaire

Hyperthyroïdie chez le chat

Nous aimons nos animaux de compagnie et nous nous soucions de leur état de santé. Ils font partie de notre famille et nous voulons ce

PATIENTS VEDETTES

FIONA

Fiona

Je vous présente Fiona, une valeureuse Bulldog anglais de 10-1/2 ans qui a donné naissance en 2014 à 11 bébés chiots tous en santé et

Missiz

Missiz (à gauche sur la photo) est une chatte qui a été abandonné par mes anciens voisins il y a maintenant 15 ans.  Au début,

Scroll to Top