Comment apprendre la propreté à votre chiot

Partager:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
Comment apprendre la propreté à votre chiot | Clinique vétérinaire Beaubien

Enfin l’adorable chiot tant attendu fait joyeusement son arrivée à la maison… Et tout aussi joyeusement arrose avec enthousiasme et candeur le si joli tapis du salon! Vous le saviez et votre jeune animal vient de vous le confirmer : l’apprentissage de la propreté doit commencer immédiatement. Des conseils judicieusement appliqués vous permettront de passer cette étape obligatoire dans l’éducation de votre chiot de la façon la plus sereine et efficace qui soit.

N’hésitez pas à solliciter le soutien des spécialistes de la Clinique vétérinaire Beaubien à Montréal et vous relèverez avec succès ce défi qui attend tous les maîtres de nos compagnons à quatre pattes. La mise en place d’un entraînement régulier et répondant à des règles bien connues dont l’efficacité n’est plus à démontrer, vous assurera une réussite totale et durable : la propreté de votre chiot se fera en douceur et en un temps record.


Les comportements à éviter à tout prix

En premier lieu, il est primordial de connaître les règles de base pour une éducation de la propreté efficace et non agressive; certains réflexes courants sont à bannir à tout prix :

  • Crier, gronder ou punir votre chiot;
  • Lui mettre le museau dans ses déjections en le secouant;
  • Nettoyer ses déjections à genoux au sol : risque d’invitation au jeu;
  • Utiliser un produit javellisant pour le nettoyage.

    Pour appréhender au mieux cet apprentissage, il est important de comprendre la physiologie de votre animal; imaginer qu’un chiot peut être propre dès deux mois, ou même à trois mois, est illusoire : ses sphincters ne sont pas prêts. Vous allez demander à votre chiot ce qu’il sera bien incapable de vous donner malgré toute sa bonne volonté et cette incompréhension mutuelle sera source de souffrance aussi bien pour vous que pour lui.

    Le conditionnement à la propreté commence dès la naissance de votre chiot et vers trois mois, il va comprendre qu’il doit faire ses besoins en dehors de là où il dort. Vous ne le savez peut-être pas, mais la mère a déjà expliqué cela à ses petits en mangeant leurs excréments les premières semaines de leur vie afin de garder la couche propre, puis en les écartant du panier pour qu’ils fassent leurs besoins ailleurs.



Les comportements à adopter en toutes circonstances

Le chiot de moins de trois mois va se soulager en moyenne toutes les heures ou toutes les deux heures, et si certains maîtres apprennent à leurs chiots de cet âge-là à se soulager sur un pipi-pad, il faudra annuler ce conditionnement ultérieurement pour ne pas avoir à subir la présence de pipi-pads souillés tout au long de la vie de votre animal… même devenu adulte.

En vous armant d’une patience à toute épreuve, vous allez prendre le relais de la mère et continuer le conditionnement amorcé par elle. Commencer l’apprentissage de la propreté à l’extérieur le plus tôt possible, même avant trois mois, est recommandé. Vous allez le sortir très fréquemment : après chaque repas, chaque sieste et chaque période de jeux, voire plus souvent encore si vous en avez la possibilité.

Vous récompenserez votre chiot dès qu’il aura fait ses besoins à l’endroit adéquat par un feu d’artifice de caresses, d’encouragement, sans oublier les petites gâteries : il adore vous faire plaisir et les encouragements seront vos meilleurs alliés. De plus, si vous le nourrissez et le sortez à heures fixes, son corps va se conditionner à éliminer également à heures fixes.

Pendant toute cette période, bien observer le comportement de votre animal vous permettra de reconnaître son langage corporel et d’anticiper le moment où il aura besoin de se soulager : il reniflera autour de lui, il couinera, il tournera en rond, grattera à la porte… Et si vous pensez que la propreté peine à apparaître, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec le meilleur vétérinaire à Montréal dans Rosemont–La-Petite-Patrie, la Clinique vétérinaire Beaubien, afin de déceler un éventuel problème urinaire.

NOUVELLES & CONSEILS

chat au vétérinaire

Hyperthyroïdie chez le chat

Nous aimons nos animaux de compagnie et nous nous soucions de leur état de santé. Ils font partie de notre famille et nous voulons ce

PATIENTS VEDETTES

FIONA

Fiona

Je vous présente Fiona, une valeureuse Bulldog anglais de 10-1/2 ans qui a donné naissance en 2014 à 11 bébés chiots tous en santé et

Missiz

Missiz (à gauche sur la photo) est une chatte qui a été abandonné par mes anciens voisins il y a maintenant 15 ans.  Au début,

Scroll to Top