Elles sont partout ces petites bêtes !

Partager:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
jeune homme avec un chien dans sa maison

La barre des trois millions de chats et de chiens est franchie au Québec !

Deux millions il y a vingt ans au Québec, le nombre des chats et des chiens a dépassé la barre des trois millions. Les chats réalisent une progression spectaculaire de plus de 50 %, puisqu’ils sont passés de 1,21 million à 1,83 depuis le début de ce siècle. Quant aux chiens, l’évolution est également plus que notable, 55 %. Ils sont passés de 806 000 à 1,25 million d’individus. Si les Québécois n’ont pas encore rattrapé leur retard par rapport au Canada, l’écart se réduit.

Les chats et les chiens tiennent une place de plus en plus importante dans le cœur des Québécois et nos experts au sein de votre clinique vétérinaire dans Rosemont–La-Petite-Patrie s’en réjouissent. Ils sont à vos côtés pour vous permettre de vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon à quatre pattes. Petits soucis ou problèmes plus conséquents, à la Clinique vétérinaire Beaubien nous saurons tout mettre en œuvre pour rendre santé et dynamisme à vos amis à poils : vous pouvez compter sur notre dévouement.

Mais alors, qui parmi la population québécoise possède un chat ou un chien, ou même parfois les deux ? Les 18-34 ans gagnent la partie avec une proportion de 42 %, puis viennent les talonner les 35-54 ans avec 37 % d’animaux dans le foyer. Les plus de 55 ans, en revanche, sont moins enclins à la possession d’un compagnon à quatre pattes puisque seulement 19 % d’entre eux en possèdent. Les étudiants, eux, adorent les chats ! 43 % d’entre eux se délectent du ronronnement de ces chers matous.

femme vétérinaire avec un chiot husky dans les bras

Étudiants, ménages avec ou sans enfants… mais qui adopte un chien ou un chat au Québec ?

Si les étudiants adorent les chats, les chiens ont aussi du succès : on constate la présence de chiens dans 41 % des foyers ayant au moins un enfant, contre 24 % dans les foyers sans enfants. Pour les chats, le chiffre monte à 45 % pour le premier groupe contre 27 % dans le second. Les Québécois ont bien compris tout l’intérêt que pouvait représenter la présence d’un chat ou d’un chien dans leur maison même si par rapport au reste du Canada, le Québec reste bien en deçà.

En effet, si 41 % des foyers canadiens possèdent un chien et 38 % au moins un chat, le nombre tombe à seulement 28 % pour les foyers québécois. Des nuances se font également sentir selon la situation géographique : la population canine est la moins bien représentée dans la région du Grand Montréal avec seulement 24 % de chiens dans les foyers. En revanche, dans l’ouest de la province, le nombre grimpe jusqu’à 41 %. La ville n’est finalement pas autant favorable à nos amis toutous que la campagne.

Les chats, eux, remportent la palme haut la main. Contrairement au chien, il n’est pas nécessaire de sortir son chat. Les promenades, pourtant un vrai plaisir pour le maître et l’animal, restent une contrainte que certains ne sont pas prêts à accepter. Les parcs à chiens se sont beaucoup développés dans le Grand Montréal, mais le climat reste une question épineuse. Même l’hiver, les toutous ont besoin de sortir. Quelle que soit la température extérieure, ils doivent faire leurs besoins, se dégourdir les pattes et rencontrer leurs congénères. 

femme assise sur le divan avec son portable et un chaton sur le clavier

De plus en plus populaires chez les Québécois, les chats et les chiens ont pris au cours de ces vingt dernières années une importance de plus en plus grande dans les foyers. En réponse à cet engouement qui ne fait que s’amplifier d’année en année, des lois et des règlements ont été mis en place pour protéger nos amis à quatre pattes, réguler leur population, même si beaucoup de chemin reste encore à parcourir.

Enfin, les Québécois ont réellement pris conscience de tous les bénéfices que pouvait leur apporter la présence d’un chat ou d’un chien dans leur foyer. Au sein de votre clinique vétérinaire sur Beaubien à Montréal, nous en sommes très heureux, et restons à votre disposition pour tous les conseils dont vous pourriez avoir besoin pour accueillir, soigner… enfin, rendre heureux votre animal de compagnie. Et soyez certain qu’il vous le rendra au centuple !

NOUVELLES & CONSEILS

chat au vétérinaire

Hyperthyroïdie chez le chat

Nous aimons nos animaux de compagnie et nous nous soucions de leur état de santé. Ils font partie de notre famille et nous voulons ce

PATIENTS VEDETTES

FIONA

Fiona

Je vous présente Fiona, une valeureuse Bulldog anglais de 10-1/2 ans qui a donné naissance en 2014 à 11 bébés chiots tous en santé et

Missiz

Missiz (à gauche sur la photo) est une chatte qui a été abandonné par mes anciens voisins il y a maintenant 15 ans.  Au début,

Scroll to Top