Hyperthyroïdie chez le chat

Partager:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
chat au vétérinaire
cht qui sourit

Nous aimons nos animaux de compagnie et nous nous soucions de leur état de santé. Ils font partie de notre famille et nous voulons ce qu’il y a de mieux pour eux.

Les professionnelles de la médecine vétérinaire de la Clinique vétérinaire Beaubien, au cœur de Montréal, mettent tout en œuvre pour offrir à vos chiens et vos chats les meilleurs soins. Elles nous parlent dans ce billet de blogue d’une affection qui pourrait toucher votre chat, soit l’hyperthyroïdie qui est de loin la maladie endocrinienne la plus fréquente chez le chat.

1. Qu’est-ce que l’hyperthyroïdisme ?

Tout d’abord, une définition s’impose : on parlera d’hyperthyroïdisme lorsqu’on remarque une augmentation du métabolisme causé par un excès d’hormones thyroïdiennes en circulation dans le sang.

2. Comment ça fonctionne cette maladie ?

La glande thyroïde est située de part et d’autre de la trachée, et celle-ci augmente en volume et sécrète ainsi trop d’hormone thyroïdienne (la t4). Normalement, une autre glande, l’hypophyse, va effectuer un arrêt de production de la t4 (par la TSH), mais la glande thyroïde malade n’y répondra pas.

3. Chez quel individu retrouve-t-on la maladie ?

Généralement, on retrouve cette maladie chez les chats et très rarement chez les chiens. La moyenne d’âge autour de laquelle la maladie se manifeste est de 13 ans, mais on peut la diagnostiquer aussi tôt que 4 ans et aussi tard que plus de 20 ans.

4. Quels sont les symptômes ?

chat avec des saucisses

Les signes les plus fréquemment observés sont les suivants et devraient vous indiquer d’aller consulter votre vétérinaire. À la Clinique vétérinaire Beaubien, les professionnelles sur place connaissent bien les symptômes de cette maladie et vous conseilleront sur les façons de la traiter : 

  • Perte de poids ;
  • Appétit augmenté ;
  • Vomissements/diarrhée et augmentation du volume des selles ;
  • Augmentation de la soif et des mictions ;
  • Hyperactivité…

Bref, si votre vieux chat perd du poids malgré un appétit vorace et que son niveau d’activité se met à augmenter soudainement, n’hésitez pas à nous contacter pour une consultation. 

Il importe de noter que d’autres symptômes peuvent aussi être présents, mais ceux listés ici demeurent les plus fréquents et les plus souvent observés. Dès l’apparition des symptômes, il faut consulter rapidement, car l’hyperthyroïdisme aura des répercussions dans beaucoup d’organes et un diagnostic précoce permettra de limiter les dégâts*.

Dans notre prochain billet de blogue (septembre 2021), nous vous parlerons de la façon de diagnostiquer la maladie ainsi que les différents traitements possibles.

Les vétérinaires de la Clinique : prévoyantes sur toute la ligne !

Depuis plus de 20 ans, les professionnelles de la santé animale de la Clinique vétérinaire Beaubien prennent soin de vos chats et de vos chiens. Des patients de Montréal, mais aussi de la Rive-Nord et de la Rive-Sud font le détour, car ils savent que les vétérinaires de l’arrondissement Rosemont–La-Petite-Patrie prennent le temps de vous écouter et accordent une réelle importance à la médecine vétérinaire familiale. Comme elles sont de bons conseils, vos animaux de compagnie sont entre de bonnes mains, puisque nous sommes des passionnées depuis toutes ces années.

La Clinique vétérinaire Beaubien, pour l’amour et la santé de votre animal de compagnie.

*Source : Tilley, Larry P. (2004). The 5-minute veterinary consult canine and feline, 3e edition, Philadelphia, Lippincott Williams & Wilkins.

NOUVELLES & CONSEILS

PATIENTS VEDETTES

FIONA

Fiona

Je vous présente Fiona, une valeureuse Bulldog anglais de 10-1/2 ans qui a donné naissance en 2014 à 11 bébés chiots tous en santé et

Missiz

Missiz (à gauche sur la photo) est une chatte qui a été abandonné par mes anciens voisins il y a maintenant 15 ans.  Au début,

Scroll to Top