Pourquoi parler des puces à l’automne?

Partager:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
Pourquoi parler des puces à l’automne?

Avec l’arrivée de premiers gels, les puces ne pourront survivre à l’hiver du Québec. Elles essaieront par le fait même de se réfugier sous des cieux plus cléments, soit dans nos maisons. Il est donc important de continuer la prévention anti-puces débutée à l’été jusqu’en novembre pour éviter les infestations.

La Clinique vétérinaire Beaubien, au cœur de Montréal dans l’Arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie vous informe sur la prévention anti-puces et vous donne ses meilleurs conseils.

La prévention anti-puces : un geste tout simple!

Généralement, le diagnostic est assez simple si votre animal se gratte ou si l’on retrouve l’insecte sur celui-ci. En revanche, certains chiens et chats ne se gratteront pas ou presque pas et l’infestation débutera sournoisement dans la maison.

La puce (Ctenocephalides felis) peut causer de l’anémie (perte de sang importante), des allergies chez certains patients et transmettre d’autres maladies et mêmes d’autres parasites comme les vers plats. Ces derniers se manifestent comme de petits grains de riz autour de l’anus de minou ou pitou. Les puces sont aussi fréquentes chez le chien ou le chat et il convient de veiller à leur éradication.

La puce peut affecter le chien et le chat, mais aussi plus de 50 autres espèces animales. Parmi celles-ci, on retrouve les rongeurs (écureuil entre autres), les canidés sauvages (coyotes, loups et renards) qui font partie de la faune urbaine et qu’on retrouve dans nos parcs et espaces verts.

La puce aime prendre son repas sur le dos de votre animal, particulièrement près de la queue d’où la présence de petits déchets bruns parfois notés à cet endroit si votre animal accueille bien malgré lui ce petit visiteur.

La prévention est simple et facile par l’application de produits sur la peau ou sous forme de comprimés. Des préventions complètes pour les puces et les tiques existent sur le marché. Demandez conseil à votre vétérinaire pour le choix du meilleur produit pour votre animal.

La Clinique vétérinaire Beaubien : la bonne adresse en ville!

La Clinique vétérinaire Beaubien : la bonne adresse en ville!

Avec une longue feuille de route et des décennies de pratique de la médecine vétérinaire, la clinique, au cœur de Montréal, dans l’Arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, reçoit vos animaux de compagnie et pratique une médecine vétérinaire familiale. Les professionnelles sauront mettre tout en œuvre pour soigner votre chien ou votre chat.

Ne tardez plus! Faites un saut à la Clinique vétérinaire Beaubien. Notre équipe vous accueille avec égards et respect. Elle accorde une grande importance au soin de l’animal et vous conseille sur les façons d’en faire votre ami pendant longtemps…

NOUVELLES & CONSEILS

Les tiques chez votre animal de compagnie | Clinique vétérinaire Beaubien

Les tiques chez votre animal de compagnie

Au Québec, il existe 12 espèces de tiques répertoriées. Elles représentent un certain danger pour les humains, car elles sont des vecteurs pour certaines maladies comme

La socialisation de votre chiot | Clinique vétérinaire Beaubien

La socialisation de votre chiot

Un nouvel être adorable est entré dans votre vie et vous espérez que tout se passe bien lors des futures rencontres, que ce soit avec

PATIENTS VEDETTES

FIONA

Fiona

Je vous présente Fiona, une valeureuse Bulldog anglais de 10-1/2 ans qui a donné naissance en 2014 à 11 bébés chiots tous en santé et

Missiz

Missiz (à gauche sur la photo) est une chatte qui a été abandonné par mes anciens voisins il y a maintenant 15 ans.  Au début,

Scroll to Top